Le pôle d’aide aux victimes est chargé de l’accueil et du suivi des victimes d’infractions pénales. L’équipe est composée de plusieurs juristes et psychologue. (Voir l’organigramme)

QU’EST CE QU’UNE INFRACTION PÉNALE ?

«Doivent être considérées comme des victimes des personnes qui individuellement ou collectivement, ont subi un préjudice, notamment une atteinte à leur intégrité physique ou mentale, une souffrance morale, une perte matérielle, ou une atteinte grave à leurs droits fondamentaux, en raison d’actes ou d’omissions qui enfreignent les lois pénales en vigueur dans un Etat »

(Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes – ONU – 29 novembre 1985 )

DANS QUELS CAS INTERVENONS NOUS ?

Nous intervenons auprès des victimes ou familles de victime :

  • D’un meurtre
  • D’un viol ou d’une agression sexuelle
  • De violences
  • De menaces, injures, harcèlement
  • D’un conflit avec votre voisin
  • D’un accident de la route
  • D’un vol
  • De dégradations (ex : quelqu’un a brisé volontairement la vitre de votre véhicule)
  • D’une escroquerie (ex : détournement de fonds à d’autres fins que ceux prévus initialement)
  • De non représentation d’enfant : votre ex-conjoint ou concubin ne vous rend pas les enfants au jour et à l’heure prévu dans le jugement rendu par le Juge aux affaires familiales
  • D’abandon de famille : votre ex-conjoint ou concubin refuse de payer la pension alimentaire
  • Ou de toute autre infraction pénale
ÉCOUTER
TE RAMA ORA accueille, soutient et écoute les victimes gratuitement et en toute confidentialité.

INFORMER

TE RAMA ORA informe les victimes sur le déroulement des procédures et sur leurs droits. Ex :

  • Dépôt de plainte à la gendarmerie ou directement devant le Procureur de la République ;
  • Constitution de partie civile afin de pouvoir demander réparation des préjudices subis ;
  • La possibilité de se faire assister par un avocat ;
  • L’aide à la constitution des demandes d’aide juridictionnelle
  • Les démarches à réaliser afin d’obtenir des dommages et intérêts, etc …

AIDER ET ACCOMPAGNER

Le monde de la justice est difficile à comprendre. Les intervenants ont notamment pour mission d’expliquer et familiariser le langage judiciaire. Ils accompagnent également les victimes à l’audience du Tribunal Correctionnel ou de la Cour d’Assises afin de les guider et de leur expliquer le déroulement de l’audience.
PROPOSER UN SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE
Lorsque les victimes présentent le besoin ou formulent le souhait de s’adresser à un professionnel, l’association leur propose un entretien ou un suivi auprès d’une psychologue clinicienne spécialisée en victimologie
ORIENTER
L’association travaille en étroite collaboration avec les services judiciaires, les avocats, les services sociaux ou médicaux et facilite ainsi la prise de contact avec les victimes en fonction des besoins.