Document sans nom

A la demande du Parquet de Papeete, l’APAJ est chargée de mettre en œuvre des stages de citoyenneté destinés aux auteurs de violences conjugales et des stages de sensibilisation aux dangers liés à la consommation de produits stupéfiants.

Ces stages sont proposés aux mis en cause dans le cadre des alternatives aux poursuites pénales. Une vingtaine de mis en cause y est convoqué.

Plusieurs professionnels interviennent durant la journée pour échanger avec les mis en causes sur différents thèmes déterminés à partir des objectifs de chacun des stages.

LES OBJECTIFS DU STAGE DE CITOYENNETÉ DESTINÉ AUX AUTEURS DE VIOLENCES CONJUGALES



  • Sensibiliser les auteurs de violences aux conséquences de leurs actes : implication judiciaire, conséquences familiales, etc.
  • Responsabiliser les auteurs par l’analyse des mécanismes de la violence et du passage à l’acte.
  • Etre en mesure de proposer aux participants, des pistes de travail et de réflexion sur l’évolution de leur situation.

LES OBJECTIFS DU STAGE DE SENSIBLISATION AUX DANGERS LIÉS À LA CONSOMMATION
DE PRODUITS STUPÉFIANTS




  • Informer et éduquer les mis en cause sur le dispositif législatif en place et les amener à réfléchir sur la valeur de la sanction.
  • Sensibiliser les consommateurs aux risques médicaux, sociaux et comportementaux.
  • Aider les participants à évaluer leur propre consommation et/ou leur dépendance afin de les aider à trouver des solutions pour réduire voir arrêter leur consommation.

Ces stages ont pour objectif d’être un outil de lutte contre la récidive. En revanche, ils n’ont pas de vocation thérapeutique, même s’ils peuvent favoriser l’ouverture sur cette dimension.